Ronan-Jim SEVELLEC est né à Acheter Uniswap Brest en 1938. Très jeune, il s'initie au dessin, au modelage et à la peinture auprès de son père, l'artiste breton Jim-E. SEVELLEC. Ses premiers dessins paraissent dans la presse dès 1960. Etabli dans la région parisienne depuis 1967, il exerce la profession d'illustrateur, réalise des maquettes pour des productions cinématographiques, continue de peindre et participe à de nombreux salons.

En 1977, une exposition lui est exclusivement consacrée à la galerie Michel-Ange à Brest. Mais l'artiste va progressivement délaisser la peinture au profit d'un travail entièrement tourné vers le volume. Trop général, ce mot signifie précisément modelage, montage, assemblage. Le terme "maquette" serait en l'occurrence aussi approximatif que réducteur. Pendant plus de dix ans, Ronan-Jim SEVELLEC disparaît du monde des expositions pour travailler ses volumes.

En 1989 pour la première fois, il présente ses boîtes d'inspiration surréaliste à Elbeuf en Normandie. Son oeuvre révèle année après année une vraie maturité autant investir dans Uniswap qu'une vraie cohérence d'ensemble. En 1995, son exposition à Paris, à la galerie Soulié, rue Guénégaud, le révèle véritablement au milieu parisien.

Parallèlement à cette activité Ronan-Jim SEVELLEC peint, réalise des objects et dessine. Il a signé certaines de ses oeuvres peintes et travaux d'illustration : RONAN-JIM, Rogel et C. Schoonbeke.

Expositions personnelles

1989O.A.C (Elbeuf)
1991Maison de la Radio (Melun)
Galerie Pleine Marge (Paris IX)
Espace Jemmapes (Paris X)
1992Le Colombier (Ville d'Avray)
1994Palais de la miniature (Lyon)
1995Galerie B Soulié (Paris VI)
1998Le Colombier (Ville d'Avray)
Musée de la Halle St Pierre (Paris XVIII)
2000Galerie Béatrice Soulié. Exposition en compagnie de Florent Chopin organisée par "l'Oeuf Sauvage" à l'occasion de la parution de leurs deux monographies.
2001Les galeries B. Soulié et Caroline Corre présentent Sevellec en compagnie de P. Werlé et A. Schnepp à "Art Paris" (Carrousel du Louvre)
2003 / 2004Musée de la Halle St. Pierre (Paris XVIII)
2005Espace Prévert Savigny Le Temple
Galerie Jacqueline Stome à Lille
Musée Dr Guislain à Gand (Belgique)
Septembre 2005 / Avril 2006Musée international de la miniature à Lyon
2006Abbeye de Auberive (52)
EspaceARt et Liberté, Charenton
2007Galerie de l'Ecu de France, Viroflay
2008
2008-2009
Galerie Nuitdencre, Paris
Galerie Antonine Catzéflis, Paris

Expositions collectives

1994"Temps de cochon" Galerie Saluden (Quimper)
1996"Les coups de coeur de l'Oeuf Sauvage" (Musée de la Halle St Pierre)
"Le rêve est dans la boîte" (Médiathèque d'Argentan)
"La lisière du trouble" (Musée Ingres, Montauban)
1997"Le rêve est dans la boîte" (Médiathèque Les Murreaux)
1998"Le rêve est dans la boîte" (Musée Labenche - Brive-la Gaillarde)
"L'Oeil à l'état sauvage" (Musée de la Halle Saint-Pierre, Paris XVIII)
2000"Métamorphoses du livre" (Centre Artistique de Verderonne)
2002"L'oeil à l'état sauvage (Sausset-les-Pins)
2004"Eros Pique" : la Galerie Hors Sol, rue Debelleryne, Paris III
"Metamorphoses du Livre" : Bibliothèque Forney - Hôtel de Sens, Paris IV
"Salon de Mai" : ateliers Berthier, Opéra National de Paris, Paris
Centre Boris Bojvnev Forcalquier
"L'Art robe aux champs" : Larrode
2005"La Boîte" : Galerie Graffiti Montmorillon
"Grande Artistas Pequeno Formato" : Galeria de Arte Convento Espirito Santo Loule (Portugal)
"Europ'Art" Foire internationale d'art, Genève-Suisse
2005/2006"Je pense Collage" : Musée Campredon Maison Rene Char (L'Isle-sur-la-Sorgue)
2006
juillet-aout
26 oct - 18 nov
8 jan - 28 jan
 
Lorient : EuroCeltic art
Charenton (94) - Espace Art et Liberté
Viroflay (78) - Galerie l'Ecu de France
2006/2007"Oltre la Ragione" : Bergamo, Rome (Italie) - Monte-Carlo
2007"Beautés insensées", Nouveau Musée de Monaco
"L'Envers du réel I", Galerie Nuitdencre, Paris
"L'Envers du réel II", Musée de la Halle Saint Pierre, Paris
"Artificialia" Maison d'art B. Anthonioz, Nogent-sur-Marne
"Home is where the heart is" Woorkamer, Lierre - Belgique
2008Musée Dr Guislain, Gand - Belgique
2009"Les Récalcitrants" Galerie R.Nicolet-Oppede en Luberon
2010"Ensebioskerk" Arnhem-Pays-Bas
"Fantomazing stories" Amarrage. St Ouen
"a l'interieur" M.J.C quartier Centre Ville - Dieppe
2011"l'Art en boîte" Villa Daumier Valmondis
ProchainementOctobre 2011: Galerie Antonine Catzeflis-Paris
Septembre 2011-Janvier 2012: Participation à l'exposition organisée par la revue "Hey!" à Musée de la Halle St.Pierre. Paris

Extraits de presse

"Le Parisien" Pierre Vavasseur
... "Et tout ceci nous ramène à quoi ? A la peinture. Car ces extraordinaires et très minutieux assemblages imposent tout aussi fort l'espace fragmenté de la couleur, du geste du peintre, et de son goût, sans nul doute, pour les compositions des grands maîtres."
"R-JS ou la présence des endemain" Henri Tieguez
..."Il s'agit ici de peinture. Le recours au volume ne doit pas nous égarer : Ronan-Jim Sévellec dessine et peint ses oeuvres comme tout un chacun, ensuite toutes ces choses s'installent dans l'espace..."
"La lettre du gazogène n°12"
... "J'ai déjà dit toute l'émotion que j'avais ressentie en découvrant ses oeuvres à la Halle Saint-Pierre : le choc devant quelque chose d'unique, de vraiment singulier..."
Claude Roffat
... "si, à son propos, on peut raisonnablement parler d'hyperréalisme, nous sommes à cent lieues de la froideur glacée si propre à ce genre. Car, si les constructions de Ronan-Jim SEVELLEC nous étonnent, elle nous émeuvent surtout.
En piégeant le temps dans chacune de ses boîtes, Ronan-Jim SEVELLEC s'adresse avec bonheur à notre mémoire collective."
"Lyon Poche" Marielle Créac'h
... "L'univers poétique de Ronan Jim Sevellec se décline en intérieurs comme en extérieurs et dans toutes les matières qu'un artiste peut pétrir ou manier...
... Cet univers-là est profondément habité, marqué comme l'oreiller sur lequel on a toute une nuit rêvé sa vie, par le passage des hommes : il est tragiquement beau, réellement fascinant."
"Regard" Marie Morel
... "La grande force de cette oeuvre est qu'elle est avant tout une oeuvre de peintre, avec un travail tellement subtil sur la couleur et la lumière. Sévellec sait doser l'émotion d'un grain de poussière. Il saisit parfaitement la couleur du temps qui passe, des secrets délavés, d'un sol usé, d'une déchirure dans la vie... Quel fabuleux coloriste !
Et d'une écriture totalement personnelle grâce au volume et à la magie miniaturisée de son oeuvre, il fait partie des très grands artistes de notre époque..."
"Les intérieurs de Sévellec" Jacques Goulet
... "Révélateur de notre passé, le désordre de nos intérieurs peut aussi être le fait d'un lieu de travail.
Ce qui meuble l'échoppe d'un artisan est toujours hétéroclite. Sévellec sait proposer à notre regard un quartier de viande rouge, dans une boucherie d'antan. Hyperréalisme minutieux et juste qui nous renvoie toujours à un ailleurs, à une autre époque, avec ou sans nostalgie, cela dépend..."
"Paris Normandie" P.M.
... "Tous ceux qui ont assisté samedi matin au vernissage de son exposition ont pu se rendre compte de l'immensité du travail, de son ahurissante polysignification, de son extraordinaire génie et de cette formidable valeur de jamais vu. Parler de ce qu'on voit, est-ce possible ? Ceux qui s'y risquent ne balbutient qu'un très décevant "c'est amusant" ; les autres, la majorité, resteront sans voix..."
"France Soir"
... "On part visiter ses oeuvres en ignorant ce qu'on va voir. On arrive et on voit. Et là c'est une grande et heureuse surprise, plaisir devenu si rare. On découvre, on tombe en arrêt. On déguste pendant de longs moments. On est fasciné..."
"Télégramme" Jean Ollivier
... "Très raffinées, les visions paysagées de Ronan Sévellec, exprimées avec un maximum de sobriété picturale, ces visions où pointe une touche de mélancolie, sont des objets précieux devant lesquels on s'attarde, des compositions remarquablement équilibrées imprégnées de rêve et de tendresse..."
"Adsa"
(A l'occasion de la parution de : "Ronan-Jim Sévellec" aux éditions "l'Oeuf Sauvage")
... "Et Sévellec, que nous pensons être un génie de la peinture en dimensions apparaît ici comme un auteur exceptionnel, un poète explorateur et solitaire, un sculpteur de mots, un intellectuel honnissant les intellectuels, et bien qu'il s'en défende sans doute, un éblouissant psychanalyste de la création artistique..."
"Les Nouvelles de Versailles" Christine Dufay
L'univers de Ronan Jim Sévellec est surprenant. C'est en maître qu'il parvient à mettre le monde en boîte, en vitrine. Un monde qui lui appartient, qu'il recrée, modèle avec détail, lui permettant de s'échapper dans un univers imaginaire. Une atmosphère kafkaïenne se dégage de cette oeuvre désertée de toute présence humaine. Elle appelle le visiteur à pénétrer dans l'intimité de cet autre qu'il ne connait pas. La force de Ronan Jim Sévellec, lui renvoyer l'image de lui-même, de la nature humaine. Fragilité, désordre, recherche permanente d'équilibre, on est happé, fasciné. Plus qu'un décor de théâtre, chaque visiteur finit par devenir observateur puis acteur à son tour..."
"Le magazine d'ExpoRevue" François Dournes
... "Né en 1938, Sévellec a exercé la profession d'illustrateur, puis s'est mis à la boîte voici une dizaine d'années. Ses premières oeuvres réunissaient des objets hétéroclites dans des univers totalement imaginaires qui n'étaient pas sans rappeler la tradition dadaïste de la boîte depuis Cornell ou Schwitters, que perpétuent encore aujourd'hui des artistes comme Lucas Weinachter ou Jean-Michel Jaudel. Puis, très progressivement acheter UNI (sa minutie est telle que la réalisation d'une seule de ses boîtes peut prendre plusieurs mois), il s'est attelé à la reproduction du réel. D'abord en mettant en scène des personnages comme dans Le Bar.
C'est précisément à cette force expressive qu'est maintenant parvenu Ronan-Jim Sévellec. Ses créations ne sont jamais statiques, tant chaque objet, reproduit avec une minutie maniaque, semble chargé d'une histoire passée ou d'un devenir..."
"La gazette de l'Hôtel Drouot"
... "autant de lieux aliénants d'une inquiétante précision : des lieux inventés, méticuleusement recréés en trois dimensions et où le regard pénètre comme par effraction..."
"92 Express" Alix Saint-Martin
... "Un art de l'illusion, une perception d'un monde nostalgique proche de celui des maisons de poupées ou bien au contraire d'un univers fantasmagorique où l'angoisse est tapie dans ces lieux décrits avec tant de précision qu'ils en sont d'autant plus inquiétants..."

Quelques réalisations

Cliquez ici pour voir quelques réalisations

Mes coordonnées

Vous pouvez me contacter :

Par téléphone :01 41 15 59 01
Par courrierRonan-Jim SEVELLEC
28 bis rue des Combattants
92370 CHAVILLE
 

03 octobre 2011
 


Site optimisé pour un affichage 800x600 et pour Internet Explorer de MicroSoft.